Après deux heures de vol depuis la capitale française, nous voilà enfin en Sicile !

On se projette immédiatement sur ses plages aux eaux translucides…

La Sicile, ce carrefour du monde antique d’une beauté indescriptible au cœur de la méditerranée, a envie de nous livrer tous ses secrets. Après avoir de nombreuses fois hésité sur notre destination 2016, nos penchants pour sa cuisine pleine de saveurs et ses nombreux vestiges des civilisations anciennes ont fini de nous convaincre…

Notre périple démarre par Palerme, cette ville, qui d’après les guides, ne laissent indifférents ni ses touristes ni ses habitants, nous fait déjà plonger dans l’histoire de cette île colonisée par nombres de peuples et enviée par toute l’Europe.

Au programme de notre voyage : une escale by night à Palerme, une halte de 3 jours bien méritée à Scopello, 4 belles nuitées de découverte et de baignade à Agrigente, une escale d’une nuit à l’Etna et une splendide semaine à Syracuse.

Après avoir récupéré notre voiture de location à l’aéroport, trente petites minutes nous séparent de Palerme. Sur le chemin ponctué de plaines et de collines séchées par le soleil, on affronte la conduite un peu trop sportive des siciliens. Plusieurs coups de chauds sur la route mais aucun accident en vue ! Personne ne respecte les limitations de vitesse apparemment. Comprendre le 50 kilomètres heures comme un 100 est la base ici !

Bref, trente minutes largement suffisantes et après avoir récupéré nos clefs d’hôtel, un repas méditerranéen est amplement mérité. A la carte, du poisson sous toutes ses formes : en antipasti avec des sardines et de l’anchois magnifiquement marinés, en primo piatto : des pâtes, bien sûr, mais avec des gambas, des coquillages, un vrai délice et du poisson grillé en secondo piatto ! Un vrai bon premier repas accompagné d’un joli vin sicilien recommandé par le propriétaire du Piccolo Napoli.

Après cette belle entrée en matière dans la gastronomie sicilienne, on part à la conquête des chefs d’œuvre médiévaux et des splendeurs baroques. Plein de jolies petites places pleines de vie et animées par les discussions de nos hôtes.

Le lendemain, départ pour l’Ouest de la Sicile et plus particulièrement ses plages allant de Scopello à San Vito Lo Capo, la pointe nord-ouest de l’île.

De belles plages s’offrent à nous, mais très prisées des locaux et des touristes car il y en a peu… Après avoir fait le tour de l’ensemble des plages conseillées par notre guide et les locaux, on en a retenu seulement deux qui valent vraiment la peine !

Note pour ceux qui aiment les plages désertes, ce n’est pas le coin idéal (dirigez-vous directement vers Agrigente où les étendus de sables sont infinies et splendides).

Ici on trouve quelques petites plages avec galets qui sont parfaites pour les amateurs de snorkeling. On a adoré nos nouveaux masques Decathlon ; plein de gros poissons de toutes les couleurs et on a même rencontré quelques méduses sur le chemin.

Les bests :

  • La grande plage de sable fin de San Vito Lo Capo en forme de lune : une vraie piscine où il fait bon vivre pour y rester quelques heures à faire trempette.
  • La cala Mazzo Di Sciacca avec ses deux petites plages de galets entourées de rochers : super spot de snorkeling pour les amoureux des poissons.

Pour les restos, on a retenu deux coups de cœur à faire absolument :

  • La Tavernetta : on l’aime pour sa vue sur la baie et ses plats succulents !
  • Il Mulino di Scopello : son coucher de soleil et son côté romantique !

Départ pour la deuxième étape de notre voyage : Agrigente, connue pour sa spectaculaire vallée des temples qui illumine l’entrée dans la ville !

On a aimé les nombreuses étendues de sable fin tout le long de la côte méditerranéenne, tout particulièrement La Scala Dei Turchi (souvent prise d’assaut par les locaux, s’y rendre de préférence en début de matinée) et San Leone. Vers Agrigente, les plages ne manquent pas. Vous en trouverez tout au long de votre chemin 😉

Le top du top, visiter la vallée des temples en fin de journée et admirer son coucher du soleil qui se reflète sur les temples et lui donne une couleur jaune orangée.

Notre restaurant coup de cœur à Agrigente :

  • Akropolis

Ce matin, on part à la découverte des vins de l’Etna et on visite deux superbes domaines viticoles :

  • Domaine Biondi : on est accueilli au domaine par Stephanie, qui nous fait découvrir le domaine, son histoire et son terroir ! On prend de la hauteur en grimpant leur vignoble en terrasse ! Une très belle vue de l’Etna et de la ville de Catane s’offre à nous ! Cette visite est suivie d’une dégustation de leurs vins rouges et blancs ! Que de très belles découvertes ! Les vins de l’AOC Etna sont plus que surprenants ! Tous les vignerons le surnomment, le Burgundy sicilien ! Pourquoi pas !
  • Cantina Benanti : le domaine familiale très réputé de l’Etna ! On part se balader dans la propriété, entre les vignes en terrasse pour comprendre le terroir ! Cette visite accompagnée par la sommelière du domaine est suivie d’une dégustation des cuvées Benanti. Des vins qui reflètent incontestablement la singularité des vins de l’Etna ! A découvrir lors de votre voyage 😉 Superbe accueil également et ils parlent français et anglais.

Départ pour l’Etna, l’étape qu’on attendait pendant tout notre séjour (à 30 minutes de Catane).

Comment décrire l’indescriptible, l’Etna est tout simplement spectaculaire ! Composé de plus de 300 cratères de différentes tailles, culminant à 3 330 mètres d’altitude, le plus haut volcan d’Europe est l’un des plus actifs du monde ! Après avoir programmé une excursion au coucher du soleil avec Etna Sicily Touring, Diego notre guide dynamique et très rigolo, nous a emmenés à 2 000 mètres d’altitude… Emerveillés par sa palette de couleur allant du vert, au rouge vif en passant par le marron et le gris, la montée à pied d’un cratère nous a offert une vue à 360 degrés sur le massif rocheux du volcan ! Une expérience qui vaut largement le détour ! Au cours de l’excursion, vous pourrez apercevoir des maisons englouties par la lave ou encore visiter une grotte de 200 mètres créée par la lave !

Le lendemain matin, partez à la découverte de Catane, une ville beaucoup plus charmante que Palerme à notre goût ! Beaucoup d’églises à visiter, de places à découvrir et un grand marché extérieur à parcourir ! Les cris des marchands se mêlent aux odeurs de leurs produits du terroir ! La fraîcheur du poisson nous donnerait presque l’eau à la bouche ! Qui n’aurait pas envie de se faire un tagliata de thon avec une croute à la pistache ?

La bonne adresse qui vaut le détour pour tous les amoureux du vin à Catane : La Cantinière le nouveau Wine Bar avec sa bibliothèque interminable de vins !

Le plus beau wine bar qu’on ait jamais vu !

Dernière étape de notre séjour sicilien, Syracuse !

Dans la région de Syracuse, on est très loin de manquer d’occupations !

A visiter absolument :

  • La ville baroque de Noto
  • La ville de Syracuse
  • La réserve naturelle de Cavagrande, avec son canyon et ses lacs d’eau douce vert émeraude
  • La route des vins du Nero d’avola (route de Pachino)

Nos restos coups de cœur :

  • Déjà Vu, Avola : Les meilleurs pates aux thons !
  • ALevante, Syracuse : Spécialités de poissons !
  • Ristorante Vidi, Noto : le meilleur risotto que j’ai pu goûté dans ma vie !

Les plages à faire les yeux fermés :

  • San Lorenzo
  • Calamosche (dans la réserve de Vendicari)
  • Spiaggia Del Gelsomineto (éviter le parking payant, se garer de l’autre côté de la rue)
  • Fontane Bianche